Devez-vous informer votre ami proche qu’il se fait tromper?

L’infidélité touche de plus en plus de couples en ce moment et représente une des premières causes du divorce notamment dans la ville du Havre grâce à la présence des vrais sites adultères sur internet. Mais parfois, il est plus facile de se trouver à la place de l’une des deux personnes directement concernée que d’être le témoin à la tromperie car là, on se rend vite compte que la vie de deux personnes se trouve entre nos mains. Alors comment avouer, en 5 étapes, dans le cas d’un ami proche que sa femme le trompe.

1ère étape : S’assurer de la tromperie

Dans une réaction normale, il arrive souvent que l’on soit méprisé pour avoir dit la vérité à une personne et quand il s’agit de dire à un ami que la tromperie existe dans son couple, ce n’est pas faute de vouloir s’en assurer d’abord. Effectivement, personne ne réagit de la même manière face à une mauvaise nouvelle alors tant qu’à risquer de s’attirer les foudres de la victime, mieux vaut le faire pour une raison réelle. Il est donc important de s’assurer que son épouse trompe réellement votre ami. Pour cela, plusieurs stratagèmes sont réalisables comme la suivre discrètement après son travail. Mais surtout, soyez attentif à ses moindres gestes envers l’autre personne en remarquant s’ils se témoignent plus que des sourires innocentes, pendant un dîner, par exemple, essayez de savoir par leurs gestes respectifs si ce n’est pas qu’un dîner d’affaire mais réellement un rendez-vous galant. Après s’en être assuré, parlez-lui-en directement et dites-lui de l’avouer elle-même à son mari. Si elle refuse de le faire, alors passez aux étapes suivantes.

2ème étape : Tâter le terrain du côté de votre ami

Une deuxième étape consiste à savoir s’il est vraiment nécessaire de dire à votre ami qu’il se fait trompé. D’une manière générale, le plus important c’est user de la diplomatie et de la ruse pour connaitre la situation actuelle du couple. Premier conseil, choisissez une ambiance calme mais normale, sans vouloir éveiller ses soupçons sur ce que vous savez déjà. Posez-lui des questions simples, plus ou moins personnelles et sur le ton de la plaisanterie d’abord, par exemple : « comment ça va entre vous deux ? », « comment ça se passe au lit ». Mais essayez d’en parler d’une manière normale en dirigeant petit à petit la conversation vers le sujet. Soyez très attentif aux réponses. Si vous êtes amis depuis longtemps, vous devez tout de suite savoir si celles-ci sont naturelles et franches ou si elles cachent un malaise qui pourrait être le signe d’un changement de comportement de la part du conjoint infidèle. Dans ce cas là, il est plus que nécessaire de lui avouer la tromperie mais à un autre moment. Les réponses à vos questions révèleront alors l’ampleur de l’infidélité dans le couple et de là, vous pourrez savoir s’il est préférable ou non de le lui dire.

3ème étape : Choisir le bon endroit

Les étapes qui suivent viennent seulement une fois que vous ayez réalisé les deux premières et que vous ayez tiré la conclusion de la nécessité de lui avouer la vérité. Vous connaissez surement ses goûts en matière de lieux de sortie, de restaurants, … et aussi les endroits que sa femme et lui fréquentent habituellement, des lieux qu’il faut impérativement éviter vue la conversation qui va s’en suivre. Le meilleur endroit serait un endroit calme où il pourrait assimiler petit à petit la nouvelle, votre appartement, par exemple ou un restaurant au calme, sans être bondé de monde pour éviter les réactions excessives mais tout dépend de ses goûts. Le plus souvent, en parler autour d’un verre est plus approprié mais n’attendez pas qu’il soit trop saoul avant de se jeter à l’eau. En bref, choisissez un endroit où il serait à l’aise et prévoyez ses réactions pour éviter une situation gênante comme une crise de colère devant plusieurs personnes, par exemple.

Se faire tromper par son conjoint

Le meilleur endroit serait un endroit calme où il pourrait assimiler petit à petit la nouvelle, votre appartement…

4ème étape : Bien choisir son moment

Il n’existe aucun bon moment pour avouer une mauvaise nouvelle à une personne proche et encore moins quand il s’agit de la possibilité de détruire son couple grâce à une vérité, pourtant, nécessaire à dire. Le mieux à éviter en matière de date, c’est surtout les jours importants pour leur couple, comme les anniversaires de mariage, ou de leur premier rendez-vous, la saint-valentin et autres jours de fêtes qui auraient été l’occasion pour eux d’être ensemble. Optez donc pour une date neutre. En ce qui concerne le jour de la semaine, évitez les jours ouvrables où on doit travailler le lendemain, choisissez plutôt un jour de week-end, ce qui leur laissera le temps d’en parler entre eux suite à votre conversation. Concernant la situation, évitez d’en parler lors des soirées entre amis c’est-à-dire où vous vous trouveriez à plusieurs et que les autres risqueraient d’écouter furtivement. Mais encore là, tout dépend de votre ami et de son caractère, certains trouveront qu’il est préférable d’en parler discrètement lors d’une soirée pour éviter un excès de comportement et d’autres opteront pour un moment plus calme et en tête à tête. Mais le meilleur instant est le moment où il sera le plus disposé, selon vous, à digérer plus facilement la nouvelle.

5ème étape : Les bons mots

Le plus dure est encore de trouver les bons mots pour révéler une mauvaise nouvelle et cette étape est somme toute, la plus importante des cinq. Mais là encore, comme dans les trois précédentes étapes, tout dépend du caractère de votre ami et surtout de ce que vous savez de lui. Etant amis de longue date, vous devez connaitre comment aborder correctement le sujet et quels mots éviter. Certaines personnes préfèreraient qu’on le leur dise directement et d’une manière crue tandis que pour d’autres, il est plus conseillé de le faire d’une façon plus douce en les dirigeant vers la conclusion de l’histoire, en en parlant comme s’il s’agissait d’un autre ami dont la femme est infidèle, en étant membre dans de vrais sites adultères, par exemple ceux-ci et d’assimiler à l’histoire des ressemblances avec son couple, à lui. Petit à petit, il se rendra compte qu’en fait, on parle de lui et de sa femme et ce sera plus facile pour lui de comprendre la situation en se référant à celle de l’ami présumé. Vous n’aurez plus qu’à confirmer une fois qu’il vous posera la question décisive: « est-ce que c’est vrai ?».

Après la nouvelle

Cette dernière partie ne consiste pas une sixième étape puisque la vérité aura déjà été révélée mais c’est une période pendant laquelle les conséquences se concrétiseront. Vous avez accompli votre devoir en tant qu’ami en lui avouant la vérité alors, à son tour d’essayer de l’accepter. Certains amis auront tendance à vous haïr alors laissez-leur le temps d’assumer la situation et d’y faire face. Ils reviendront vers vous en temps voulu. Mais certains vous remercieront pour votre franchise mais ils auront encore plus besoin de vous alors, apportez-leur votre soutien, vos conseils, rassurez-les par votre présence. Avec le temps, ils pourront peut-être tourner la page et essayer de passer à autre chose.

surmonter une infidélité

Avec le temps, ils pourront peut-être tourner la page et essayer de passer à autre chose.

« Toute vérité n’est pas toujours bonne à dire », il paraît, mais c’est grâce à ces vérités-là que l’on avance dans la vie. Pourtant, parfois, mieux vaut l’entendre de la bouche de la personne qui nous a trompé que de celle d’une autre alors avant de tout avouer, il est important de donner une chance à la personne infidèle de rattraper ses fautes en avouant elle-même son infidélité.